Sortir de la dépendance affective après une rupture

Sortir de la dépendance affective après une rupture

Même si les relations amoureuses sont des belles expériences, elles peuvent parfois avoir une fin. Ainsi, après une rupture amoureuse, vous pouvez vous rendre compte que vous êtes affectivement dépendant de votre partenaire. À moins de vouloir sombrer dans la dépression, vous devez sortir de cette dépendance affective en adoptant quelques astuces.

Acceptez la situation et prenez soin de vous

Pour Sortir de la dépendance affective après une rupture, il faut dans un premier temps prendre conscience de la situation et l’accepter. En effet, la plupart des personnes touchées par la dépendance affective s’en rendent compte rarement. Prendre conscience du mal, c’est l’accepter. Lorsque vous acceptez le mal, il est plus simple de mettre sur pied les mécanismes d’adaptation nécessaires. Par exemple lorsque vous acceptez la situation, vous pouvez en parler avec des proches. Vous confier à des proches, vous permettra d’aller de l’avant et vous évitera de sombrer dans la dépression. Votre famille ou vos amis restent donc d’importants supports sur lesquels vous pouvez vous appuyer. De par leurs conseils et soutiens, vous serez apaisé.

Même si une rupture peut vous faire croire que vous ne valez rien sans l’autre, vous devez reprendre confiance en vous après la rupture ! Pour y arriver, il faut que vous donniez une meilleure impression de vous. Ainsi, vous pouvez faire des sorties entre amis ou faire une randonnée en pleine nature pour vous changer les idées. Il est possible que vous ne viviez pas pleinement vos passions, car occupé à prendre soin de votre relation. C’est donc le moment de vous y mettre pour explorer de nouveaux horizons. En réalité, prendre soin de vous, c’est faire ce que vous aimez le plus ! Manger plus sainement et plus équilibré. Manger tout ce qui vous tombe sous la main, c’est n’est pas le meilleur moyen pour sortir de votre chagrin.

Coupez les ponts avec votre ex et ne cachez pas vos émotions

Ressentir le besoin d’être en contact permanent avec votre ex après avoir rompu est tout sauf anormal. En effet, plus vous éprouvez ce sentiment, plus vous serez dépendant ! Ainsi, commencez par ranger ou cacher les souvenirs que vous avez de lui. Que ce soient objets, les photos ou autres, vous devez les ranger dans un carton et sceller. Cela vous évite de repenser chaque fois à lui en posant vos yeux sur ces différents articles. Ensuite, il faudra éviter de lire vos anciennes discussions et de surveiller l’activité de votre ex-partenaire sur les réseaux sociaux. Gardez-vous de lui envoyer des messages et résistez à la tentation de l’appeler. Vous devriez aussi éviter les lieux que vous visitiez ensemble, car ils ne feront que vous traumatiser davantage.

Il n’est pas évident de prendre la nouvelle d’une rupture sportivement. L’erreur à ne pas commettre, c’est de vouloir donner l’impression que vous n’êtes pas touché en gardant vos émotions enfouies. Quel que soit le type d’émotion ressentie, vous devez l’exprimer. Les émotions sont humaines et ne pas les exprimer peut entraîner d’autres problèmes à la longue. Contrairement aux idées reçues, pleurer ne fait pas de vous un faible. Cela montre votre côté humain et vous permet de lutter contre la dépendance sentimentale. Néanmoins, il n’est pas question de vous apitoyer sur votre sort en vous lamentant pendant longtemps.

Laisser un commentaire